Prix d'une greffe de cheveux : ce qu'il faut savoir sur les tarifs

un homme consulte le cuir chevelu
Les prix varient selon les techniques de greffe de cheveux, des pays, en fonction des cliniques spécialisées mais surtout de la qualification des intervenants. Ces coûts ont favorisé ce qu’on appelle exil médical, vers des pays comme la Turquie, le Maroc et la Tunisie. Des Pays dans lesquels la greffe de cheveux est considérée comme pas cher (et la qualité de l’intervention varie).

L’univers de la chirurgie a pris une certaine ampleur ces dernières années, liée aussi à la montée sans cesse grandissante de personnes atteintes par les problèmes de calvitie. S’il fut un temps où vivre avec un crâne dégarni de cheveux n’était pas vraiment une fatalité, les temps ont effectivement bien changés. 

Aujourd’hui, la tendance est plutôt capillaire. Vaut mieux avoir sa belle coupe de cheveux pour avoir fière allure. Même s’il faut dépenser des fortunes, peu importe !

Voilà comment le business de l’implant capillaire connaît un essor fulgurant, jusqu’à devenir pour certains une mine d’or. Les prix sont la conséquence d’une demande encore plus forte. 

En France on compte des dizaines de milliers d’interventions de greffe de cheveux par an, contre quelques milliers en 2014. Selon une étude de l’ISHRS. Justifiant notamment des hausses de prix de greffe capillaire à des sommes presque inimaginables aujourd’hui.

Prix de la greffe de cheveux en France

Avec les avancées technologiques et scientifiques, on assiste aujourd’hui à une chute des prix, rendant plus accessibles les transplantations folliculaires. Mais malgré cette baisse des prix à l’hexagone notamment, on assiste toujours au phénomène de « tourisme médical ». Principalement vers les pays du Maghreb (Turquie, Maroc, Tunisie…).

 Des pays considérés comme attractifs à travers leur tarification dite « Low cost », à prix réduit.  Il se développe des circuits très peu recommandables de greffes capillaires, avec à l’appui les conséquences sur les patients qui en sont victimes.

 Il faut dire qu’il est très difficile de résister aux sirènes de ces pays exotiques. Quand la France est à près d’Un euro pour un cheveu implanté, Londres à plus de 2 euros en moyenne, la Tunisie est à 0,40 euro. Le choix est vite fait. Il faut tout de même dire que le niveau de performance et d’expertise s’est nettement amélioré dans ces pays. Le tout est de trouver la meilleure clinique.

Greffe de cheveux ou implant capillaire : comment trouver la bonne clinique ?

Le choix d’une bonne clinique est très important dans le processus qui va vous mener à une greffe de cheveux. Tout d’abord vous devez rechercher une clinique ou un centre spécialisé dans l’implantation capillaire. Ne vous laisser surtout pas guider par une volonté de faire des économies à tout prix, car on parle là de votre santé, et elle n’a pas de prix !

Veiller à ce que la clinique pour laquelle vous aller opter dispose d’un personnel de chirurgiens plasticiens et esthétiques qualifiés et expérimentés. Vous avez surtout la possibilité de vérifier leurs états de services avant toute décision. Les spécialistes de la micro-greffe capillaire doivent normalement être enregistrés dans les archives de l’ordre des médecins du pays concerné.

Ne pas surtout négliger l’aspect de la consultation personnalisée, elle peut se faire en ligne pour des cliniques étrangères. Cette consultation est le moment où vous recevez le devis, qui doit respecter un certains standard : elle doit avoir tous les détails du processus de greffe de cheveux, le nombre de cheveux à prélever, le nombre de greffons à implanter, la garantie que les greffons seront disséqués, la technique choisie… Ceci pour vous permettre de vous décider.

En plus, les cliniques spécialisées dans l’implant folliculaire doit disposer d’un plateau technique assez fourni. Les salles de pré-consultation, des salles de consultation, des blocs opératoires, des salles de réveil, des outils adaptés pour la pratique de chirurgie esthétique.

Mais, le choix d’une clinique dépend aussi de votre budget, car les services y sont naturellement attachés. Pour des cliniques spécialisées et bien équipées, les prix seront forcément plus hauts, surtout si elles sont européennes ou Nord-américaines. Surtout, le prix est souvent conséquent à la technique choisie pour la greffe de cheveux.

Le prix de la greffe FUT

La greffe FUT (Follicular Unit Transplantation) est l’une des plus accessibles du marché, en moyenne comptez 2 500 euros pour une intervention. C’est aussi la technique qui permet de prélever le maximum de greffons, jusqu’à 2000 cheveux.

Cette greffe de cheveux avec bandelette permet de prélever sur le cuir chevelu de la partie garnie des follicules capillaires, qui seront ensuite implantées dans la partie dégarnie du cuir chevelu.

Cette greffe peut très souvent être lourde pour le patient, avec des résultats peu naturels à la fin. Même si elle est recommandée pour un style de cheveux (les frisés et les crépus).

Tracé préparatif de la greffe de cheveux FUT

Le prix de la greffe DHI

La greffe DHI (Direct Hair Implantation) est recommandée pour des patients souffrant d’alopécie androgénétique, car elle optimise la durée de vie des cheveux. La repousse est plus harmonieuse du fait d’une implantation des follicules pileux beaucoup plus précise. Les tarifs des implants capillaires DHI varient de l’importance de l’opération.

Pour une intervention d’une journée, comptez 4 000 euros entre 8 000 euros, par contre pour une session de 2 jours le prix peut aller de 10 000 à 12 000 euros.

Le prix de la greffe IFA

La technique IFA (Implantation Folliculaire Automatisée) est la forme améliorée de la méthode FUE.

 Ici, à l’aide d’une machine, le chirurgien va réaliser une extraction, ou plutôt le robot s’en chargera. Puis, l’implantation des greffons sera automatisée.

Technique qui nécessite une technologie bien plus avancée, ce qui naturellement fixe son prix dans les alentours de 9 000 euros à 15 000 euros dans certaines cliniques.

Machine pour greffe IFA

Les prix d’une greffe de cheveux vue de plus près

  • De 0,94 à 1,47 euro, le prix moyen d’un cheveu à Paris. Alors, pour une implantation de 2000 greffons, vous pouvez déjà avoir la tendance.
  • 0,97 euro pour le cheveu en Turquie. Une FUE de 5000 greffons (prélèvements et implantation), frais d’hébergement compris, 4000 euros.
  • 0,47 euro de fourchette à Tunis, 2700 euros avec des nuits d’hôtel

Les prix de la greffe de cheveux par pays

Selon le pays, le tarif de la greffe varie. Commençons par le pays le plus sûre en matière de greffe de cheveux : La France.

Prix de greffe de cheveux en France

Faire recourt à une greffe de cheveux en France a nécessairement un coût. Les prix varient forcément d’un centre spécialisé à un autre, selon des facteurs qui sont pris en compte. L’un d’entre eux c’est le nombre de greffons à implanter, en sachant qu’en moyenne un greffon en France coûte en moyenne 1,40 euro.

Il suffira donc dans certaines cliniques, de multiplier le nombre de follicules capillaires à greffer par ce tarif moyen pour déterminer ce que vous débourserez.

Un autre facteur dépend aussi de la nature de votre alopécie. Le prix d’une opération d’implants capillaires sur l’alopécie androgénétique ne saurait être le même que pour une alopécie cicatricielle.

Encore moins pour une pelade ou un effluvium télogène. Les tarifs diffèrent en fonction du stade de la maladie et de la technique utilisée.

  • Avec jusqu’à 2000 greffons, la greffe FUT coûte environ 2 500 euros
  • La méthode d’extraction folliculaire FUE appelle beaucoup plus de temps, donc coûte plus chère. Comptez entre 3 500 et 5 000 euros pour une opération.
  • Naturellement la greffe IFA est la plus onéreuse de toutes. Le fait qu’elle soit automatisée augmente ses tarifs jusqu’à 15 000 euros pour une intervention d’implants de 2000 greffons. En France, Peu de cliniques proposent ce dispositif à leurs patients, car ne possèdent pas les équipements nécessaires.
  • La greffe IFA est tout aussi chère par rapport à la plupart des techniques 2 500 euros pour 500 greffons greffés

À ces tarifs, il faut en plus inclure le montant de la première consultation 50 à 75 euros par là. Sans oublier les visites de contrôle plus tard. Dès lors, déterminer un tarif pour une greffe de cheveux en France dépend des facteurs cités plus haut. 

Certains prix appliqués par des cliniques françaises sont parfois jugés très élevés, ce qui justifie que certains patients cherchent à se faire greffer des cheveux à moindre coût.

Prix de greffe de cheveux en Turquie

Au-delà de la qualité de leurs médecins chirurgiens ou de leurs infrastructures, les cliniques turques spécialisées dans les greffes de cheveux brillent aussi par leur tarification attrayante. Le tourisme médical est le plus orienté vers la Turquie, car les prix des interventions de transplantation capillaire y sont vraiment incomparables.

Quand des villes françaises comme Paris, Nantes ou Lille sont sur des standards atteignant des dizaines de milliers d’euros, la Turquie bat tous les records de flexibilité tarifaire sur l’implant capillaire.

Le coût moyen du cheveu en Turquie tourne autour de 0,90 euro, ce qui permet aisément de comprendre qu’on est loin des tarifs de l’hexagone. Ce qui justifie la flambée des patients de plusieurs pays occidentaux vers les villes turques.

Certaines cliniques du pays proposent des forfaits uniques pour tous les types de calvitie et d’alopécie. Que ce soit pour les petites calvities, la ligne frontale et vertex, les grandes calvities, le tarif est de 1 990 euros pour toute la procédure.

Comptez jusqu’à 4000 greffons implantés, en plus des nuits d’hôtel, les bilans sanguins, la traduction, bilan opératoire… une offre unique et extraordinaire.

Si les prix de départ pour une opération de greffe de cheveux vont de 1500 à 1800 euros, ils peuvent aller jusqu’à 7000 euros pour les centres haut de gamme. Ce qui importe c’est le rapport qualité-prix qui est en général très bon. La plupart des cliniques vous proposent des offres qui contiennent également la prise en charge de votre séjour dans les villes de Turquie. Ce qui vaut à a ville et au pays en général la réputation de destination de greffe de cheveux pas chère.

Prix de greffe de cheveux au Maroc

Au-delà de la qualité de leurs médecins chirurgiens ou de leurs infrastructures, les cliniques marocaines spécialisées dans les greffes de cheveux brillent aussi par leur tarification attrayante.

Le tourisme médical est orienté vers le Maroc, car les prix des interventions de transplantation capillaire y sont vraiment incomparables.

Quand des villes françaises comme Paris, Nantes ou Lille sont sur des standards atteignant des dizaines de milliers d’euros, le Maroc bat tous les records de flexibilité tarifaire sur l’implant capillaire.

Le coût moyen du cheveu au Maroc tourne autour de 0,50 euro, ce qui permet aisément de comprendre qu’on est loin des tarifs de l’hexagone. Ce qui justifie la ruée des patients de plusieurs pays occidentaux vers les villes marocaines.

Certaines cliniques du pays proposent des forfaits uniques pour tous les types de calvitie et d’alopécie. Que ce soit  pour les petites calvities, la ligne frontale et vertex, les grandes calvities, le tarif est de 450 euros pour toute la procédure.

Comptez jusqu’à 4 000 greffons implantés, en plus des nuits d’hôtel, les bilans sanguins, bilan opératoire… une offre unique et extraordinaire.

Si les prix de départ pour une opération de greffe de cheveux vont de 450 à 1 000 euros, ils peuvent aller jusqu’à 2 700 euros pour les centres haut de gamme. Ce qui importe c’est le rapport qualité-prix qui est en général très bon. La plupart des cliniques vous proposent des offres qui contiennent également la prise en charge de votre séjour dans les villes marocaines.

Ce qui vaut à a ville et au pays en général la réputation de destination de greffe de cheveux pas chère.

Conclusion

La greffe de cheveux est une solution efficace contre les chutes de cheveux et les calvities. La meilleure alternative pour conserver votre beauté capillaire. Mais elle a un coût ! Ce dernier peut être élevé selon que l’on soit dans certains pays occidentaux, et plus bas dans des pays africains et en Turquie. Cette disparité tarifaire offre plus d’opportunité aux patients, qui iront vers des pays et des cliniques selon leurs bourses.