Racine d'ortie : contre la chute de cheveux

des racines d'orties dans un peau, ingrédient intéressant contre la DHT
L’alopécie est le terme médical pour la perte de cheveux. C’est le nom qui désigne la chute relativement abondante et précoce des cheveux qui apparaît précédemment affaiblie par une obstruction folliculaire. La perte de cheveux peut être temporaire ou permanente selon la raison. L’alopécie peut affecter les hommes et les femmes, quel que soit leur âge.

L’ortie est une herbe célèbre utilisée en Europe depuis les temps anciens. Ses différentes parties notamment sa racine possèdent de nombreux bienfaits sur certaines maladies. On peut lister parmi elles : l’alopécie (dont nous parlerons particulièrement ici), le rhumatisme, l’hypertrophie bégnine de la prostate, les douleurs de l’arthrose et celles de l’arthrite.

De façon préventive, elle peut aussi être une contre-mesure pour l’anémie. La racine d’ortie est utilisée depuis longtemps comme tonique pour les cheveux, corrigeant diverses formes de perte de cheveux et de problèmes capillaires. En apparence, c’est une plante à feuilles pointues, très dentées et garnies. Sa réputation aujourd’hui a grimpé à travers le globe.

Elle a une production annuelle. La cueillette des racines se fait tout le long de l’automne. En générale, la tige peut atteindre jusqu’à 1m de long. Le port de gants est des plus indiqué lors de la cueillette, car elle est piquante.

Les effets des racines d’orties sur la santé des cheveux

Voici quelques-unes des raisons les plus physiologiquement valables de la capacité profonde des racines d’ortie à restaurer la santé des cheveux.

Anti-œstrogène

L’œstrogène est l’une des principales hormones inhibant la croissance des cheveux. Il contribue à chaque événement pathologique lié à la chute des cheveux. Par exemple, il inhibe la respiration mitochondriale, inhibe la fonction thyroïdienne et réduit la production de dioxyde de carbone, ce qui augmente la dégranulation des mastocytes et agit comme un interrupteur d’arrêt du cycle de croissance des cheveux. L’œstrogène augmente également la production de cortisol et de prolactine, deux autres hormones de stress inhibant la croissance des cheveux.

Anti-histamine

L’ortie est connue pour posséder de puissants effets anti-allergiques, ce qui en fait finalement un anti-inflammatoire. Ces deux effets peuvent contribuer aux flavonoïdes et aux composés polyphénoliques de l’ortie qui possèdent une activité antioxydante et inhibent la libération d’histamine des mastocytes et de l’acide arachidonique.

Qu’est-ce que les allergies et le reste ont à voir avec la perte de cheveux? A part les diverses recherches qui ont montré que les antihistaminiques sont très efficaces pour améliorer « l’alopécie androgène », il existe de nombreuses façons de réduire l’histamine pour aider à la perte de cheveux. L’histamine, en quelques mots, régule en fait le cycle de croissance des cheveux.

Pendant la phase de repos, il y a des niveaux plus élevés d’histamine, où comme pendant la phase de croissance, l’histamine est étroitement régulée. Ainsi, en théorie, les personnes souffrant de perte de cheveux, dont les cheveux sont dans une phase de repos plus dominante que la phase de croissance, peuvent avoir des niveaux élevés d’histamine.

Cela correspond à des recherches qui ont montré que les personnes souffrant de perte de cheveux et de calvitie ont tendance à avoir des niveaux d’histamine beaucoup plus élevés.

Abaisse les prostaglandines

Une autre caractéristique clé de la perte de cheveux est l’accumulation de prostaglandines. Il existe des preuves claires qui montrent une corrélation directe entre la perte de cheveux et les prostaglandines. Un type de prostaglandine, connu sous le nom de prostaglandine D2, est connu pour inhiber la croissance des cheveux et s’accumuler dans le cuir chevelu des personnes chauves.

Stabilise les mastocytes

Des études ont révélé que le nombre moyen de mastocytes est significativement plus élevé chez les personnes souffrant de perte de cheveux que chez les personnes ayant les cheveux pleins. Les mastocytes sont des globules blancs ou des cellules immunitaires qui augmentent en présence d’inflammation. Le nombre élevé de mastocytes indique donc une inflammation passée.

L’inflammation entraîne une perte de cheveux endommageant le follicule pileux.
Heureusement, grâce à ses effets anti-œstrogènes, anti-histaminiques et inhibiteurs des prostaglandines, la racine d’ortie peut aider à stabiliser les mastocytes.

Les composants des racines d’orties

Ses racines contiennent beaucoup de nutriments.

Les vitamines

Les vitamines ont essentiellement pour fonction de créer un environnement propice pour faciliter la pousse des cheveux et nourrir le cuir chevelu. La vitamine B2 et la vitamine B6 activent le métabolisme et activent la division cellulaire des cellules ciliées.

Elles aident à réguler la perte de cheveux et l’inflammation du cuir chevelu, car régulent la quantité de sébum sécrétée par le cuir chevelu.
La vitamine E a pour fonction d’élargir les vaisseaux sanguins, de normaliser le flux sanguin dans le cuir chevelu et de favoriser la croissance des cheveux. En la prenant avec la vitamine C, la fonction de croissance des cheveux est encore améliorée.

Le Fer

Il est l’un des principaux nutriments nécessaires pour le cuir chevelu. Principalement rare chez les femmes, les composants du fer sont l’hémoglobine et la ferritine. L’hémoglobine transporte l’oxygène et la ferritine joue un rôle dans la suppression de la carence en fer.

Le zinc

Après le fer, vient le zinc. Il est un minéral indispensable au métabolisme des cellules. Dans les cheveux, il est nécessaire lors de la production des enzymes qui forment les cheveux dans les cellules de la matrice capillaire. C’est également une source d’hormones et de mélatonine. Le zinc a pour fonction de synthétiser la kératine, le principal composant des cheveux, et serait un nutriment qui a tendance à être insuffisant parmi les trois principaux nutriments. Si le zinc est insuffisant, les cheveux ne se formeront pas facilement, donc si vous vous inquiétez d’absence de cheveux, prenez-en constamment.

Le calcium

Une carence en calcium affaiblit les os et augmente la raideur des épaules. Des épaules raides peuvent entrainer une mauvaise circulation sanguine, ce qui endommage naturellement le cuir chevelu.
Si la circulation sanguine est mauvaise, le cuir chevelu s’affaiblit, ne garde pas les cheveux en bonne santé et ne peut pas créer de nouveaux cheveux.

Comment utiliser sa racine d’ortie

Les racines d’ortie peuvent être utilisées de diverses façons :

  • En tisane (sous forme de thé) : Bouillir environs 2g de racine d’ortie sous forme de poudre dans de l’eau, laisser infuser quelques minutes.
  • En décoction : Bouillir environ 100g de racine d’ortie dans 2 litres d’eau, laisser infuser 30 minutes.
  • En gélules : Probablement la façon la plus simple et pratique de consommer les orties racines. Surtout lorsqu’on aime pas le goût des racines orties.

Trouver les bonnes orties racines

Il n’est pas simple de trouver aisément des orties et d’en extraire seulement les racines. c’est pourquoi nous vous proposons directement les meilleurs produits disponibles sur internet. Vous trouverez 3 fortmats : Poudre, racines et gélules.

Racine d'Ortie, Origine Européenne, Thé en Vrac, Urticae Radix, Bien Tamisé Ortie Piquante Racine Tisane 800 G

  • L'ortie est un « super aliment » européen naturel et sous-estimé. Il existe peu d'exemples de plantes qui ont un effet bénéfique pour autant d'aspects de notre santé (voir infographies). Les racines d'ortie peuvent soutenir la fonction excrétrice des reins et aider à maintenir une fonction urinaire normale. Souvent utilisées par les personnes souffrant de problèmes de peau pour éliminer les pellicules ou guérir de graves blessures
  • Nos racines d'orties sont récoltées dans le centre et l'est de la Pologne, une région non industrielle, ce qui assure la croissance de feuilles et de racines saines. Dans notre région, les conditions climatiques sont parfaites pour la croissance et la maturation de l'ortie, c'est pourquoi notre produit présente des niveaux élevés de composés bio-actifs
  • Les matières premières sont séchées dans des séchoirs à gaz, ce qui garantit le maintien de la bonne température pendant toute la période de séchage et n'expose pas le produit à du carbone ou à de la fumée de granulés (pratique courante dans les petites entreprises)
amazon
Non disponible

Ortie Racine – 400 mg – 200 comprimés

  • Boîte de 200 comprimés de poudre d'Ortie Racine dosés à 400 mg.
  • Nom scientifique: Urtica Dioica L
  • Famille: Urticacées

RACINE D’ORTIE PIQUANTE (Urtica dioica) * 250 mg / 60 gélules * Extrait titré à 0.8% en stérols végétaux

  • RACINE D’ORTIE PIQUANTE (Urtica dioica) * 250 mg / 60 gélules
  • Notre extrait de racine d'ortie est titré à 0.8% en stérols végétaux, garantissant une efficacité maximale.
  • 2 gélules par jour à prendre avec un demi-verre d'eau, au moment des repas.

poudre de racine d'ortie 1 Kg

Conclusion

Les avantages de la racine d’ortie peuvent être utiles pour soulager les symptômes associés de nombreuses maladies. Les parties au-dessus du sol de la plante sont également un aliment fourrager savoureux. La récolte de la racine d’ortie nécessite des finesses et de la prudence. En général, elles peuvent être prises à tout moment de l’année. Cependant, les tisanes aux orties sont particulièrement bonnes à boire au printemps comme une cure de désintoxication.

Les racines d’orties font encore beaucoup parlé d’elles sur leur efficacité. Peu de gens peuvent dire que cela fonctionne pour eux (mais il y en a). C’est à vous de juger sur l’intérêt ou non de commencer ce traitement.

Vous voulez lutter contre votre alopécie ?

Ça tombe bien, il existe des solutions :

Un homme heureux aux cheveux en bonne santé