Traitez votre calvitie avec des shampoings au Ketoconazole ?

Dernière modification :
shampoings au kétoconazole

Les shampoings au Ketoconazole sont de plus en plus sollicités à travers le monde pour lutter contre la chute de cheveux, notamment celle androgénétique. Cependant, c’est une méthode très peu connue en France. Découvrez dans cet article la molécule la plus intéressante qu’on peut trouver dans un shampoing pour lutter contre votre perte de cheveux.

Malgré la multitude des solutions qui existent pour remédier au problème de calvitie et de chute de cheveux, très peu sont ceux qui trouvent réellement satisfaction. Depuis quelque temps, le Kétoconazole de sa formule R41400 est considéré comme un traitement efficace de la calvitie. Mais est-ce vraiment le cas ? Est-il vraiment possible d’utiliser le shampoing fait à base de ce produit pour apporter une solution aux problèmes de chute de cheveux ?

Dans ce contenu, nous prendrons le soin de répondre à toutes ces questions. Nous présenterons l’action réelle du Kétoconazole sur la calvitie, le mode d’utilisation de son shampoing contre les problèmes liés aux cheveux, les contre-indications tout en vous prévenant des effets secondaires possibles. Nous vous donnons aussi des alternatives à adopter s’il arrive que ce traitement ne soit pas compatible à votre cas. Mais avant, il est important de vous présenter ce que c’est que le Kétoconazole, les types de calvitie sur lesquels il agit le plus et les autres maux dont il est capable de traiter.

De sa formule R41400, le Kétoconazole est un produit antifongique de la classe des imidazoles connu pour son effet atténuant sur la calvitie. Il est dit antifongique, pour sa capacité à traiter les mycoses.

On en trouve sous forme de crème et de comprimé blanc et rond pesant 200g dont la prise se fait entre les repas. Mais ici, nous allons nous intéresser à sa troisième forme qui est le shampoing. C’est un produit fabriqué dans les cliniques de dermatologie et vénérologie.

Tout comme le comprimé, le shampoing a un effet antifongique sur plusieurs types de mycoses. Ce qui veut dire qu’il n’est pas utilisé que pour la calvitie, mais pour plusieurs autres maux.

Certains shampoings ont une concentration à 1 % et d’autres à 2 % de kétoconazole. Alors, si un produit vous est proposé avec une concentration supérieure à ces indications, ne l’utilisez pas.

Schéma molécule Ketoconazole

Le Kétoconazole uniquement contre la calvitie ?

Contrairement à ce que plusieurs personnes pensent, les effets inhibiteurs du Kétoconazole font en sorte qu’il soit utilisé pour apporter un soulagement à plusieurs autres maux, qu’ils soient en rapport avec les cheveux ou pas. Parmi ces traitements, les plus connus sont :

  • Les traitements contre les pellicules : la pellicule est un fait normal qui résulte du vieillissement de la couche supérieure du cuir chevelu. Avec un renouvellement normal tous les 20 à 30 jours, il arrive souvent que le processus de renouvellement soit plus rapide, créant ainsi une masse de particules dans les cheveux. Il s’avère donc que le Kétoconazole est capable de traiter ce dysfonctionnement afin de mettre fin à l’expansion des pellicules. Pour cela, il suffit d’utiliser le shampoing au Kétoconazole pendant les soins de cheveux.

  • Les traitements contre les infections et les levures : ici, la forme de Kétoconazole   utilisée est en comprimé. Mais, lorsqu’il s’agit d’une infection cutanée, le shampoing peut également être utilisé pendant le bain. En effet, son pouvoir antifongique permet d’éliminer les bactéries et microbes dans la surface où il est appliqué.

Utilisation des shampoings au Kétoconazole comme traitement contre la calvitie

La présentation du mode d’utilisation, des contres indications, des effets directs et secondaires fera l’objet de cette partie. Mais avants, il est important de savoir quel est son principe d’action contre la calvitie.

Principe d’action du Kétoconazole sur la calvitie

Dans l’utilisation de ce shampoing, le R41400 est le principal acteur qui intervient pour la remédiation du problème de calvitie. En effet, le kétoconazole est un puissant anti-stéroïdien qui inhibe la production de plusieurs enzymes et la production des hormones responsables de la chute de cheveux.

L’application du shampoing contenant ce produit ou la prise d’un médicament à base de kétoconazole déclenche donc le processus d’inhibition entrainant ainsi une baisse considérable de la production d’androgène et en retour une augmentation du taux de pousse de cheveu.

Les contres indications de la prise de Kétoconazole  

Certaines conditions ne sont pas favorables à la prise ou à l’utilisation d’un produit contenant le Kétoconazole. En cas de non-respect de ces contres indications, vous risquez de créer des réactions plus ou moins graves sur votre peau ou dans votre organisme.

Les femmes enceintes et un patient qui présente des allergies à la prise d’un tel produit ne doivent pas utiliser le shampoing de Kétoconazole.

Il est également déconseillé d’en utiliser lorsqu’on   est sous traitement à base des médicaments comme l’atorvastatine, le triazolam, le midazolam, la simvastatine, la lovastatine, la pravastatine.

En cas de faiblesse hépatique, ce produit est également proscrit.

Il est aussi à noter que contrairement à la prise du Kétoconazole en comprimé, le shampoing ne présente pas autant de risques face aux proscriptions ci-haut. Quoi qu’il en soit, l’idéal est de demander l’avis de votre médecin.

Quels sont ses effets directs et secondaires ?

Comme tout produit utilisé pour le traitement de la calvitie, l’utilisation d’un tel shampoing génère des effets dont certains sont directs, c’est-à-dire ce à quoi il faut s’attendre, et d’autres effets secondaires.

Parmi les effets directs, le Kétoconazole est principalement connu pour causer l’inhibition de la production des glandes surrénales et de l’androgène. Il agit aussi directement sur les cellules tumorales corticotropes, permettant ainsi aux souffrants de la maladie de Cushing de trouver un soulagement.

Quant aux effets secondaires, ils varient selon les cas. De manière générale, l’on constate chez certains patients les nausées, les douleurs abdominales, l’acné, et quelques éruptions cutanées. Il est à noter qu’une petite remédiation fait disparaître certains de ces effets. Le reste des effets a tendance à disparaître de lui-même, surtout quand le traitement prend fin.

Femme médecin regardant avec attention les éléments sur papier

Se procurer un shampoing à base de Ketoconazole

Comme dit un peu plus haut, il existe deux versions de ce shampoing qui dépendent de sa concentration :

  • <1% : C’est une forme de shampoing un peu plus rare dont l’ingrédient principale n’est pas le ketoconazole. probablement pas la plus efficace.
  • 1% : C’est la forme la plus « répandue » sur le marché pour un shampoing dont la molécule principale est le ketoconazole. C’est la version qui est à choisir lorsqu’on a seulement une chute de cheveux andro génétique.
  • 2% : la concentration la plus forte, peut-être sur ordonnance dans certain pays. À prendre lorsqu’on a une dermite séborrhéique ou beaucoup de pellicules en plus d’une alopécie androgénétique

On ne trouve que la première version en France. C’est un produit difficile à trouver. Nizoral est une autre marque connue de shampoing à base de Ketoconazole mais est plus compliqué à trouver en Europe, vous trouverez un équivalent Allemand

La meilleure façon est de se procurer ces derniers en Allemagne :

Un flacon de shampoing Regenepure DR

Regenepure DR Anti Hair Loss and Dandruff Shampoo 8 oz (224 ml )

– 1% ketoconazole

– Composés de produits naturels 

– À utiliser un jour sur deux

– Vu le prix, il est conseillé de prendre plusieurs flacons pour économiser sur les frais de port.

Logo d'Amazon

Environ 30€ + 5€ port

le shampoing Allemand ketozolin à base de Ketoconazole 2%

Ketoz OLIN 2% Shampoo 120 ml
– 2% ketoconazole

– Idéal chute de cheveux + pellicules et / ou dermite séborrhéique

– À utiliser un jour sur deux pendant 2 semaines pour soulager et 1 fois par semaine ensuite pour entretenir.

– Noté par plus de 2700 personnes à 4,6/5

Logo d'Amazon

Environ 15€ + port gratuit

Que faire quand le traitement n’a aucun effet satisfaisant ?

Après avoir utilisé le shampoing au Kétoconazole, vous ne constatez aucun changement malgré le respect des consignes d’utilisation fournies. Ce n’est pas un problème lié à l’efficacité du produit, mais plutôt à votre cas. 

En effet, selon la cause, il existe plusieurs types de calvitie dont certains restent insensibles, quel que soit le traitement administré.  À défaut de réaliser des greffes de cheveux, la solution palliative la plus convenable ici est de masquer la calvitie. Et pour cela, plusieurs astuces et techniques existent. Des cas les plus simples aux plus complexes, vous pouvez :

  • Appliquer de la poudre ;
  • utiliser des accessoires de mode ;
  • insérer des extensions pour augmenter le volume des cheveux ;
  • faire des coiffures de dissimulation ;
  • mettre des prothèses capillaires ;
  • porter des perruques ;
  • pratiquer la tricopigmentation ;
  • raser totalement vos cheveux.

En Conclusion

Le shampoing au Kétoconazole est un traitement contre la calvitie qui apporte plus de soulagement aux personnes souffrantes d’une alopécie androgénique. Ces derniers en respectant les consignes d’application du produit fournies par leur médecin pour un plus grand succès, doivent veiller à ne présenter aucune allergie. Dans le cas contraire, arrêter immédiatement l’utilisation en cas d’effet secondaire grave comme les vomissements. 

Il est conseillé d’éviter la prise en parallèle de tout médicament pouvant interagir avec le produit pour l’imiter les risques d’irritation. Il a aussi été constaté que l’utilisation de ce produit par un enfant peut nuire gravement sur sa croissance de manière générale. Alors, faites attention à ne pas l’appliquer à votre enfant et surtout gardez cela loin de sa portée.

À propos de l’auteur :

Louis
Louis
Atteint d'alopécie Androgénétique depuis 2018, J'ai développé une expertise grâce à mes différents tests de produits. J'ai maintenant une bonne idée de comment gérer la problématique et surtout des produits qui fonctionnent ou pas. Je tiens tout de même à rappeler que je ne suis pas médecin. Ne prenez pas ce que je dis pour "acquis" et consultez un dermatologue.

Vous voulez lutter contre votre alopécie ?

Ça tombe bien, il existe des solutions :

Un homme heureux aux cheveux en bonne santé