Les Shampoings Naturels anti-chute : La Solution douce

Elements et ingrédients de shampoing naturel
Un shampoing naturel est comme un produit cosmétique lavant pour cheveux, formulé avec peu ou pas de produits chimiques. Dans les shampoings conventionnels, on retrouve trois principaux composants chimiques : les parabènes, les silicones et les sulfates. Un shampoing naturel en est donc dépourvu au profit d’éléments naturels pour une efficacité incomparable. Voyons cela en détail.

Chez les hommes et un peu plus chez les femmes, les cheveux sont un atout pour l’affirmation de sa personnalité. Assurément ! Leur entretien au quotidien, continue de représenter un casse-tête. Nombreux sont ces shampoings anti DHT qui inondent les magasins, mais qui s’avèrent néfastes pour le cuir chevelu. Or remplacer un produit comme le shampoing dans l’entretien de ses cheveux peut être parfois difficile.  

Si vous êtes donc soucieux de votre bien-être, vous tourner vers un cosmétique bio et responsable est la solution idéale. Pour prendre soin de ses cheveux, le naturel a, de plus en plus la côte, tellement les avis sont positifs. Sous la douche, le shampoing naturel anti DHT se fait plus doux, allégé d’un grand nombre d’ingrédients nocifs pour la texture capillaire, mais toujours aussi sensoriel et efficace. On peut s’en procurer en moindre prix ou en fabriquer soi-même.

Les produits bio

A défaut d’un shampoing naturel fabriqué, il existe des produits naturels qui sont des excellentes alternatives aux shampoings chimiques. On peut citer entre autres :

Les poudres végétales (pois chiche, sidr, shikakai) : ce sont de bons lavants pour les cheveux. Elles fortifient et apportent une brillance particulière aux cheveux. Au-delà de leur exotisme et leur traçabilité, ces produits sont utilisables comme les poudres végétales. Et sont à des prix accessibles à tous.

L’œuf :  ne soyez pas surpris ! c’est un excellent cosmétique.  Il s’invite dans notre salle de bain pour laver nos cheveux tout en douceur grâce à la saponine qu’il contient. Son blanc et son jaune mélangés étalés sur les racines mouillées de la chevelure (en une ou deux fois selon vos préférences) sont des produits efficaces pour l’entretien de la chevelure. Des avis des multiples utilisateurs, ça marche ! En plus le stock est raisonnablement illimité.

shampoings naturels

Le bois de panama, les noix de lavage, le lierre grimpant, la saponaire : entièrement naturels et pas très exotiques, ces plantes et arbres contiennent des agents lavants (principalement la saponine) qui doit être extraite de la plante par décoction. Vous les trouverez chez votre herboriste du coin de la rue, dans la nature à condition que leur environnement immédiat soit préservé.

Les poudres minérales (rhassoul, argiles) : utilisé en Afrique depuis de nombreux siècles, le rhassoul, ghassoul ou rassoul est un mélange minéral très riche qui nettoie, gaine et fortifie le cheveu. Il le laisse doux et brillant grâce à sa composition unique. Comme l’argile, il nettoie en absorbant le sébum présent sur le cheveu et le cuir chevelu, mais de manière extrêmement douce.  Pour cette raison les poudres minérales sont très souvent recommandées pour les cheveux gras.  

Certains autres produits comme le miel, à des formats et à des volumes précis. Les végan les utilisent comme crème capillaire. Ils savent maintenir les cheveux naturels et normaux.

Les shampoings naturels fabriqués

Le choix d’un bon shampoing anti DHT, à la fois efficace, doux et respectueux de la nature n’est pas aisée. En effet, il est difficile de trouver un shampoing 100% naturel à proprement parler. Qu’il soit fait maison ou l’œuvre d’un laboratoire, un ou deux substances externes interviennent. Le shampoing doit simplement être écologique, fabriqué à base d’ingrédients végétaux.

A la maison, plusieurs ingrédients (déjà présents dans votre placard) permettent d’obtenir, avec ou sans un composant en plus, un shampoing naturel : l’huile de théier, le gingembre, l’Aloè Vera, le menthol, l’argile verte, les œufs, le cacao, la poudre d’argile blanche, le beurre de karité, le citron, les fécules de maïs… lesquels sont mélangés aux éléments comme les huiles essentielles les bases et autres ingrédients.  

Lorsqu’il s’agit de laboratoires, il est question de formuler des shampoings anti DHT le plus naturellement possible en respectant une norme internationale ISO 16128. Il leur est imposé un cahier de charges, qui contient des listes restrictives d’ingrédients et de procédés de fabrication et exige un minimum de 95% d’ingrédients naturels.

Le but dans tous les cas est de se rapprocher au plus près de la naturalité et d’éviter les substances chimiques qui pourraient être néfastes pour l’organisme et polluantes pour l’environnement. 

Comment choisir votre shampoing naturel anti DHT ?

Le choix d’un shampoing naturel anti DHT est fonction de votre crinière. Ne vous y méprenez pas !

Pour un cuir chevelu sensible :  il est recommandé d’opter pour des formules ayant le plus d’ingrédients naturels possibles, que ce soient les tensioactifs doux ou les plantes calmantes. Il faut éviter les parfums. Le calendula calmant et anti-irritation, les protéines de blé et l’hamamélis sont important dans votre shampoing naturel.

Si vous avez des cheveux secs, déshydratés ou ternes : choisissez un shampoing anti DHT qui va non seulement les nourrir mais leur assurer un apport maximal en eau, éviter sa fuite en resserrant les écailles et les lustrer. L’huile de coco, légère mais nourrissante les fait briller dès le premier lavage sans les alourdir. Et pour un usage quotidien, les extraits de chêne luttent contre les UV et la Pro vitamine B5 hydrate en profondeur la fibre. Le yucca et la baie de goji sont également des hydratants très performants pour ressusciter les « toits de chaume ».

Si vous avez des cheveux colorés : Il vous faut des agents lavants très doux spécifiquement formulés pour ne pas affadir la couleur et des antioxydants pour ne pas que le soleil la dénature. L’extrait de riz riche en antioxydant évite tout jaunissement pendant que l’aloè Véra par exemple protège la fibre. L’huile d’indigo bio protège la couleur et assure la brillance. Un lait formulé avec de l’acide hyaluronique hydratant et de la vitamine E anti-oxydante préserve l’éclat de la couleur et la ravive même à chaque lavage.

Pour les cheveux gras et peu volumineux : il faut éviter de les alourdir avec des formules de shampoing trop denses. Il faut surtout les décoller au niveau de la racine avec des actifs énergisants et à effet buvard.  Des vitamines, des minéraux énergisants associés à de l’huile de camélia nettoient en douceur et assure un bulbe vigoureux pour une fibre revitalisée.

Pour des cheveux très bouclés, secs et impossibles à discipliner : Il faut à la fois les nourrir mais sans les alourdir tout en aidant à les démêler. Les shampoings naturels anti DHT à texture moelleuse pour aider au démêlage mais qui donnent néanmoins du ressort aux boucles sont l’idéal.

Optez pour un shampoing disposant d’un maximum d’inhibiteurs de DHT : La DHT est un élément provenant de la testotérone. Une présence accrue de cette substance provoque automatiquement une perte de cheveux. Afin de réduire la chute et favoriser une pousse convenable de cheveux, identifiez toujours les inhibiteurs de DHT. Ils doivent être naturels

Pourquoi opter pour un shampoing naturel ?

Le shampoing bio a plusieurs cordes à son arc. Cela le place largement devant les shampoings traditionnels des laboratoires cosmétiques.  Incontestablement !

Un shampoing aux multiples bienfaits pour vos cheveux

Les shampoings naturels respectent la structure des cheveux et la peau du cuir chevelu. Leurs composants naturels ne risquent pas d’agresser vos longueurs même à long terme. Le tensio-actif végétal dérivé de l’huile végétale de coco par exemple lave bien les cheveux et vient faire le bonheur des accros aux mousses tout en soignant sa tignasse.

De plus, avec un shampoing bio anti DHT, les soins que vous voulez apporter à vos cheveux sont reçus sans blocage. Avec des composants naturels qui en font un shampoing naturel, vous ne risquerez pas d’avoir les cheveux trop gras.

shampoings naturels

En optant pour un shampoing naturel, même anti DHT, vous choisissez des actifs naturels qui agiront réellement sur la beauté de vos cheveux. Alors que dans un shampoing conventionnel dit au « Citron » le pourcentage de l’extrait de fruit est faible, dans un shampoing naturel il est souvent parmi les deux premières lignes.

Souvent enrichie en huiles essentielles, protéines, jus citrique, vitamines, hydratants, le shampoing naturel peut avoir des propriétés antichute. Imaginez-vous, un shampoing qui entretien et prévient la chute des cheveux !

Un shampoing dépourvu de plein d’artifices

La peau est assurément le plus grand organe de tout notre corps. En utilisant des shampoings synthétiques, vous acceptez certains risques. Notamment du fait des composantes comme le sodium laureth sulfate, les parfums et autres substance chimiques toxiques.

Or, les shampoings naturels sont créés à partir de composants organiques et naturels comme des herbes, des huiles et des extraits de plantes afin d’obtenir le meilleur nettoyage. Le résultat final est beaucoup plus doux puisque vous utilisez seulement des substances biologiques extraites de la nature.

Un shampoing respectueux de l’environnement

En plus de leurs avantages sur le cuir chevelu, les shampoings naturels anti DHT sont respectueux de l’environnement car ils sont composés de matériaux majoritairement, ou mieux, entièrement biodégradables au lieu de produits chimiques synthétiques.

C’est donc un excellent moyen d’apporter votre contribution à la préservation de l’environnement !  Avec un shampoing bio, vous faites le choix d’un produit sain pour vous mais aussi pour notre jolie planète.

Un shampoing adapté à tout type de cheveu

Parfois, trouver le shampoing parfait dans un supermarché ou un salon de beauté peut s’avérer être une tâche fastidieuse. Or les shampoings bio sont les meilleurs, car dans la nature, vous avez tout ce dont vous avez besoin. Que vous ayez des cheveux colorés, secs, abîmés ou gras, il y a forcément un shampoing avec le bon mélange d’ingrédients naturels qui vous attend.

Comment reconnaitre un shampoing naturel en magasin ?

S’il ne s’agit pas d’un shampoing fait maison par vous-même, vous devez prendre quelques précautions avant de vous en procurer en magasin.

Vérifiez l’INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) : c’est une liste officielle des composants cosmétiques, établie au niveau européen. En France, l’apposer à un produit de beauté est obligatoire depuis 1998 ; on la retrouve donc au dos de chaque flacon. Ainsi, les principaux composants, à vérifier, se trouvent en tête de liste.

 Cela permet notamment d’identifier facilement ceux présents en concentration la plus élevée. Les noms des plantes sont en latin, et tout le reste est en anglais afin d’être compris dans le monde entier. Ainsi, par exemple, « chamomilla recutita« désigne la camomille, « aqua » désigne de l’eau et « simmondsia chinensis oil » désigne de l’huile de jojoba pure.  Enfin, tout ce qui se trouve après le parfum ou le conservateur est présent en quantité réduite. 

Faites attention au « faux bio » : Certaines marques font passer pour naturel des shampoings anti DHT qui ne le sont pas. Les consommateurs sont, par exemple, souvent rassurés par la mention ‘sans paraben‘ apposée sur le flacon, « mais ces derniers sont souvent remplacés par du Methylisothiazolinone, dont le caractère irritant pose souci.

Si vous voulez donc jouer la carte de la sécurité, il vous suffit de choisir des produits certifiés Ecocert, Natrue, Bdih, Nature et Progrès, Cosmebio, etc. ». Choisir ces produits labellisés bio écarte en effet la majeure partie des ingrédients nocifs.

Se procurer le bon shampoing

Avant de vous proposer le moindre shampoing, n’oubliez pas que celui-ci est juste intéressant pour venir en complément d’un traitement en parallèle. À lui tout seul, il ne pourra probablement pas stopper la chute. Voici quelques shampoings que nous vous recommandons : 

Shampoing naturel contre la perte des cheveux

Truume : shampoing anti chute cheveux pour homme et femme

– Shampoing naturel

– 200 mL

Logo d'Amazon
Environ 18€ + port offert
Shampoing naturel contre la perte des cheveux

Mrootbest : shampoing anti chute cheveux pour homme et femme

– Shampoing naturel

– 220 mL

Logo d'Amazon
Environ 17€ + port offert
Shampoing naturel contre la perte des cheveux

Truume : shampoing anti chute cheveux pour homme et femme

– Shampoing naturel

– 100 mL

Logo d'Amazon
Environ 15€ + port offert

Conclusion

Les industriels du shampoing font de plus en plus recours à des substances chimiques moins chères (mais toxiques) dans le but de faire le chiffre. Cette pratique va sans cesse croissant. Or se passer du shampoing comme accessoire d’entretien des cheveux est quasi-difficile. L’heure est de désormais aux solutions naturelles.

Laver ses cheveux avec du shampoing naturel anti DHT est une pratique de plus en plus conseillée. La nature offre de nombreux produits qui permettent à la maison ou en laboratoire de parvenir à un cosmétique bio. Les avantages du shampoing naturel sont nombreux pour le cheveu, la santé et l’environnement. Il est tout simplement important de savoir comment le choisir.

Vous voulez lutter contre votre alopécie ?

Ça tombe bien, il existe des solutions :

Un homme heureux aux cheveux en bonne santé